SENEGAL: L’ANSD PRÉSENTE LES RESULTATS DE L’ENQUÊTE DÉMOGRAPHIQUE ET DE SANTÉ CONTINUE

L’hôtel Axil de Dakar a abrité ce mercredi 26 juin 2024, un atelier de restitution des résultats de l’Enquête Démographique et de Santé Continue (EDS-Continue), mise en œuvre l’année dernière.
Organisé par l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), l’objectif de cet atelier, présidé par son Directeur Général, Monsieur Abdou DIOUF, en présence de plusieurs personnalités, dont Monsieur Abdou FAYE, Représentant le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, de Madame Khadijatou AW, Représentant les Partenaires Techniques et Financiers, et de Atoumane FALL, Directeur de la Statistique et de la Démographie de ladite agence et par ailleurs Coordonnateur du Programme, est de répondre aux besoins permanents en Données pour planifier, suivre et évaluer les programmes de santé et de population.
En effet, le programme EDS-Continue, collecte des données auprès des ménages sur la situation sanitaire, la fécondité, la mortalité, la nutrition, la planification familiale, les mutilations génitales.
《Les tendances font état d’une baisse continue de la mortalité chez les enfants de moins de cinq ans, passant de 121% en 2005 à 40% en 2023》, indique Monsieur Abdou DIOUF.
 Avant de marteler:《S’agissait de la mortalité infantile, elle passe de 61% à 31% chez les enfants âgés de moins d’un et 35% à 23% pour ceux de moins vingt-huit jours (mortalité néonatale), durant la même période》.
Il s’y ajoute, une tendance baissière du nombre moyen d’enfants par femme à la fin de sa vie génésique. Mais également une tendance haussière de l’amélioration des visites prénatales et de la couverture en CPN1. Ansi que l’utilisation croissante du Traitement préventif intermittent (TPI3) chez les femmes enceintes.
Trois rapports, ont été présentés par les experts, dans le but d’avoir une explication plus approfondie avec les nombreux participants présent à cet atelier, qui a bénéficié de l’assistance technique d’ICF, par le biais du projet The Demographic and Health Surveys (DHS) Program.
Il faut rappeler par ailleurs, que l’EDS-Continue du Sénégal de l’année 2023, a été mise en œuvre par l’ANSD, en collaboration avec le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, avec l’appui financier et technique du Gouvernement Sénégalais et de plusieurs partenaires comme l’USAID, l’UNICEF, BM, PIPADHS, ISMEA, FM et du CNDN.
Malick Bah

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights