Nigéria : 11 soldats tués dans l’État de Benue central

Le porte-parole de l’armée a déclaré que les troupes opérant dans l’État de Benue avaient été attaquées lors d’une tâche opérationnelle de routine.

«Les troupes de l’armée nigériane opérant dans l’État de Benue ont été attaquées lors d’une tâche opérationnelle courante», a déclaré vendredi le porte-parole de l’armée, Mohammed Yerima, dans un communiqué, qui ne donnait aucun détail sur l’heure de l’incident.

L’armée a déclaré qu’elle essayait de retrouver les auteurs.

On ne sait pas immédiatement qui est derrière cette attaque, mais Benue fait partie de la région de la ceinture moyenne du Nigéria, où des gangs ont pris les armes après des années d’affrontements communautaires entre éleveurs et agriculteurs.

Le mois dernier, le gouverneur de l’État de Benue, Samuel Ortom, a déclaré qu’il avait échappé à une attaque par des éleveurs armés alors qu’il voyageait en convoi.

Des affrontements meurtriers entre éleveurs nomades peuls et agriculteurs à propos des terres, des pâturages et de l’eau sévissent depuis des années dans certaines régions du centre du Nigéria.

Les forces de sécurité nigérianes se battent sur plusieurs fronts, un soulèvement armé de plus de dix ans dans le nord-est, des gangs criminels dans le nord-ouest et une milice séparatiste dans le sud-est.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Verified by MonsterInsights