Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 78
Bob Marley: 40 ans après sa mort - Actualités Sénégalaise et Ouest africaine

Bob Marley: 40 ans après sa mort

Une voix distinctive et un son unique. Quarante ans plus tard, l’héritage du musicien reggae Bob Marley est toujours vivant.

Du pèlerinage en Éthiopie à la consécration au Zimbabwe en passant par les concerts ambivalents au Gabon, les trois séjours effectués en Afrique par Bob Marley ont été des moments clés de la carrière et de la vie de la première star issue du tiers monde.

Même si la musique reggae ne fait pas flotter votre bateau, les paroles de la musique jamaïcaine de Bob Marley sont appréciées dans le monde entier.

La profondeur de ses chansons continue de résonner chez les amateurs de musique reggae, les amateurs d’art musical.

La sortie de l’album ‘’ Catch a fire ’’ a placé Bob Marley au sommet de la musique reggae.

Il est décédé à peine 8 mois après son dernier concert à Pittsburgh.

Le 40e anniversaire du décès de cette légende marque également la première fois que trois membres fondateurs des Wailers, Peter Tosh, Bob Marley et Bunny Wailer sont réunis dans l’au-delà.

« C’est ce que nous, les Rastafariens, nous utilisons comme devise: la paix, l’amour et l’harmonie. Chaque être humain a besoin de paix. C’est pourquoi les droits de l’homme sont là. Ghana, nous croyons en la paix, l’amour et l’harmonie », a déclaré Kwaku, un rastafarien.

Dans le passé, certains ont parlé d’être influencés et inspirés par les œuvres du chanteur.

Avant sa mort, Bob Marley cherchait à élargir encore son public en dehors de la Jamaïque.

Selon l’archiviste américain Roger Steffens, « la plus grande déception de la vie de Marly a été son incapacité à séduire le public afro-américain ». Il a ajouté que le regretté chanteur réussirait, mais après sa mort.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *