Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 78
CONFÉRENCE JLL: LE SECTEUR IMMOBILIER AU SÉNÉGAL EN PLEINE CROISSANCE.  - Actualités Sénégalaise et Ouest africaine

CONFÉRENCE JLL: LE SECTEUR IMMOBILIER AU SÉNÉGAL EN PLEINE CROISSANCE. 

L’hôtel Radisson Blu de Dakar a abrité ce mardi 07 septembre 2023, une conférence sur l’immobilier, animée par les experts de JLL, en présence de plusieurs personnalités et acteurs du secteur. 

L’objectif de cette importantissime réunion dont les thèmes porte sur:《Présentation de dynamique marché des classes d’actifs majeures – Nouveaux Shemas de Développement Urbains à l’échelle régionale, enjeux et opportunités – Tendance de l’industrie immobilière (architecture, construction, programmation), et qui a duré une journée, est selon ses organisateurs, de « discuter sur des projets structurant sur lesquels on avance aujourd’hui, que ça soit sur la petite côte, là région de DIASS, sur Diamniadio ou à Dakar ». 

《Et aujourd’hui, nous avons présenté notre lecture du marché de Dakar et on l’a présenté à environ 40 entreprises du secteur Dakarois》, dixit Sylvain GILLET, Manager Conseil Stratégique à la zone Afrique de JLL

En effet, JLL est une entreprise en Conseil Immobilier, implantée au Sénégal il ya 7 ans déjà, avec des concrétisation de projets d’ampleur national et d’envergure régionale.

《C’était assez important de venir faire une conférence ici à Dakar, rencontrer tous les acteurs du marché, pour la plupart qui sont nos partenaires 》, déclare Monsieur GILLET, qui poursuit:《Aujourd’hui, on accompagne nos clients sur le pré-développement de leurs projets, c’est-à-dire les études de faisabilité, études de marché, la programmation. En grossomodo, comment créer un projet viable pour l’immobilier Dakarois?》.

Il s’y ajoute :《 Également, on les accompagne sur toute la phase de livraison, sur l’accompagnement aux travaux. On a tout un service de « M.O.D », qui va accompagner les entreprises, les promoteurs sur la bonne gestion de leurs travaux. C’est à dire, livrer dans les délais et les budgets qu’ils s’étaient fixés en amont. Et puis également accompagner sur la commercialisation》, nous confie Sylvain GILLET, en compagnie de son collègue Simon LEGAULT.

De ce fait, JLL les accompagne en fait, de la genèse de leurs projets, jusqu’à la livraison en passant par la commercialisation, émanant de la clientèle locale ou soit  d’investisseurs internationaux.

Plusieurs intervenants dont Sylvain GILLET, Manager Conseil Stratégique à la zone Afrique de JLL, Momar FALL, Architecte Senior de P&DS Afrique et de Philippe CLÉMENT, Diecteur P&DS Afrique, ont animé plusieurs panels avec des sous thèmes variés.

Le panel 2, avec sa thématique sur les Nouvelles Tendances Immobilières (Architecture et Construction), modéré par Momar FALL, a reçu comme panélistes, Taslim NGOM, Directeur Général de SERTEM Groupe, ainsi que Papa Saliou SECK, Directeur de AXIOME Group, puis du doyen Jean – Charles TALL, Directeur de J&T Architectes et Associés.

Le deuxième thème relatif aux constructions des matériaux, a été l’un des moments forts de cette conférence. 

En effet, tous les panélistes ont à l’unanimité plaidé pour des matériaux provenant purement et directement du terroir, pour ne pas dire « made in Africa ».

《Les tapis, les portes, les vitres, la climatisation…. sont tous importés. Il faut réfléchir à l’autosuffisance, et l’industrialisation de nos matériaux africains》, renchérit le Doyen TALL, accumulant plus de quarante années d’expérience. Il poursuit:《l’Afrique du Nord a réalisé la possibilité d’importer ses matériaux locales, nous pouvons le faire aussi en Afrique subsaharienne》.

Meme son de cloche pour le Directeur Général de SERTEM Groupe, qui souhaite:《de véritable volonté de développer ses chaînes de valeur》, assure Taslim NGOM.

《L’Etat doit aider les promoteurs en les accompagnant à fabriquer les matériaux locaux. 

Une nécessité urgente de L’État à accompagner les promoteurs pour la fabrication des matériaux locaux》, rétorque Monsieur Papa Saliou SECK, Directeur Général de AXIOME Group

Selon Jean Charles TALL, « il faudrait penser à une production sous régionale des matériaux locaux ». En effet selon le Doyen, la Guinée regorge énormément du boxite, le Mali du coton, ils sont tous les deux des voisins direct du Sénégal. Pourquoi ne pas réfléchir à une co-production ou un partenariat entre ces pays frères. 

Il faut rappeler par ailleurs que cette conférence sur l’immobilier tombe à pique,  avec le nouveau décret réduisant les coûts de location de 15% et 20%  au Sénégal et en vigueur depuis le 1er mars 2023.

《Le secteur immobilier est en pleine croissance au Sénégal c’est clair. En comparaison d’autres marchés africains, on peut modérer cette croissance. Surtout il est en pleine amélioration, on voit qu’il ya une vraie amélioration de la qualité des projets qui viennent de sortir》, conclut Monsieur Sylvain GILLET

Malick Bah 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *