Ibrahima diaw, 1er qualifié aux jeux olympiques de tokyo : promouvoir le tennis de table au Sénégal

Le Pongiste international sénégalais, Ibrahima DIAW, a tenu ce matin 19 avril 2021, à l’hôtel Radison Blu de Dakar, en présence de Mbaye Jacques DIOP, Conseiller Technique au Ministère des Sports, une conférence de presse, comptant sur sa qualification au Jeux Olympiques de Tokyo.

Née il ya 28 ans en région parisienne, Ibrahima DIAW, est d’origine sénégalaise.

C’est à l’âge de sept ans, qu’il a commencé pour la première fois à jouer au tennis, à son école.

Comme la plus part des gosses de son âge, le rêve de Ibrahima, c’était de devenir un grand joueur de football, mais sur l’insistance⁰ d’un de ses professeurs à l’école, qui a détecté son talent, et qui lui a payé sa première raquette, sa tenue et sa licence, le jeune franco – sénégalais, a changé de direction.

C’est ainsi qu’il intégrera rapidement l’équipe minime du championnat français, pour être à l’âge de 15 ans, Champion de France et signé son premier contrat professionnel à 18 ans dans un club Normand, s’ensuivit un parcours international, qui le mènera dans un club Suédois.

Couronné de Succès, avec plusieurs distinctions, la dernière en date, étant l’open d’Indonésie, DIAW a décidé de jouer pour le Sénégal, à partir de 2019 et de promouvoir également le Tennis de Table, dans ce pays, terre de « ces ancêtre » comme il le dit fièrement :

《J’ai été élevé dans les valeurs sénégalais même si je suis née en France 》

Il poursuit :

《jouer pour le Sénégal, c’est évidemment un projet olympique 》, qu’il a d’ailleurs réussi le 28 février 2020, en se qualifiant pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

《Développer le Tennis de Tableau au Sénégal, passe par les résultats et les performances 》, qui l’a placé de 500ème mondiale,  à 70e du classement ITTF Hommes et 3ème au rang africain.

Grâce à un très bon encadrement technique, Ibrahima DIAW a entamé sa préparation pour les J.O en avril 2019, et reste optimiste et déterminé pour les joutes reportées jusqu’à 2026:

《Je me prépare 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Je suis entouré d’un bon staff, (entraîneur, manager), qui s’occupe de ma préparation physique, mental, et de ma récupération 》.

il est par ailleurs à précisé que Ibrahima DIAW, s’entraîne au Centre International Olympique de Copenhague au Danemark,  se frottant avec d’autres joueurs internationaux (la crème des crèmes).

Malick Bah,

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Verified by MonsterInsights