LA COMMUNAUTÉ CAPVERDIENNE AU SÉNÉGAL LANCE LA CAMPAGNE DE CLÔTURE DE JOSÉ MARIA NEVES L’ARCHITECTE DU CABO VERDE MODERNE

Secretary of Defense Chuck Hagel hosts an honor cordon to welcome Sierra Leone President Bai Koroma, Senegal President Macky Sall, Malawi President Joyce Banda and Cape Verde Prime Minister Jose Maria Neves to the Pentagon, March 28, 2013. (DoD photo by Mass Communication Specialist 1st Class Chad J. McNeeley/Released)

Ça y est, les rideaux sont tombés

ce soir vendredi 15 octobre 2021, sur le dernier meeting de campagne des Élections Présidentielles au CABO VERDE (Cap Vert).

Le terrain de Basket de la Sicap Baobab de Dakar, a refusé du monde pour la Campagne de clôture du Candidat José Maria NEVES, qui est en pôle position pour arracher le suffrage universel, et être le nouveau Président de la République du Cap Vert. 

Le comité d’organisation a mis les petits plats sur les grands, pour agrémenter la longue soirée de cette campagne électorale, démarrée à Dakar par l’ancien Premier Ministre José Maria NEVES le 28 aout 2021, il ya exactement 2 mois. 

Comme on peut le lire dans le 1er chapitre du manifeste de sa campagne, intitulé « 10 RAISONS DE VOTER JOSÉ MARIA NEVES « , sa candidature fédère d’abord tous les Cap Verdiens, il n’est pas sectaire. 

Pendant 15 ans, José Maria NEVES a été le Premier Ministre (une longévité inégalée), qui a radicalement transformé le Cabo Verde, et redonné une splendeur à cet archipel et ancienne colonie Portugaise, ses lettres de Noblesse sur le plan international. 

Comme l’a rappelé l’Honorable Madame Gisèle LOPES D’ALMEIDADéputée de la Diaspora Capverdienne de la Circonscription du Sénégal: 《José Maria NEVES, a travaillé avec trois Présidents de la République, dont deux issus de tendances politiques différentes de la sienne 》.

Avant de marteler :《José Maria NEVES est un Grand Homme d’État, un homme politique de rang international, solidaire, humble et proche de son peuple. Un  citoyen profondément lié à la jeunesse 》. 

La Soirée a été animée par des artistes musiciens Cabo Verdiens établis à Dakar, dont le plus célèbre Arrangeur- Producteur Manu LIMA, mais également la jeune « Lura junior « , qui a tenu avec ses interprétations, tout le public en haleine, en fredonnant les airs langoureuses et nostalgiques de la doyenne et regrettée Cesaria EVORA, mais également, des répertoires folkloriques et traditionnels, comme la Morna, la Coladéra ou le Founana.

Rendez-vous est pris pour le dimanche 17 octobre 2021, jour des scrutins.

Malick Bah

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Verified by MonsterInsights