TER de Dakar : 2 000 des plaintes ont été à l’Apix par les expropriés, il n’ya pas que des heureux

Les expropriés sont en mode plainte

« Le TER nous a appauvris. C’est un projet qui a produit des morts-vivants », affirme à l’AFP Amina Bayo, une responsable du Collectif des impactés du TER. « Les expropriés ont souffert le martyre. Certains sont rentrés au village », indique un membre du collectif de quelque 16 000 personnes physiques et morales expropriées pour la construction du TER, dont 2 000 ont déposé des plaintes à l’Apix, l’agence publique qui a assuré la maîtrise d’ouvrage du projet. « Nous réclamons 50 milliards de francs CFA [76 millions d’euros] à l’État », affirme à l’AFP Ibrahima Cissé, président du collectif. « J’habitais à Potou [un quartier de Dakar] dans une maison de 160 mètres carrés de huit pièces. Je n’ai reçu que 1,9 million de francs CFA [près de 3 000 euros]. L’État n’a pas valorisé le foncier », dit Pape Ngom, un membre du collectif. Le barème pour l’indemnisation à Dakar est de plus de 700 000 francs CFA (plus de 1 000 euros) le mètre carré pour un titre foncier, plus de 500 000 francs CFA (750 euros) pour un bail et 286 000 francs CFA (environ 450 euros) pour un occupant sans droit, selon un document officiel.

Les autorités ont recensé les personnes à exproprier et à indemniser pour des pertes de parcelles d’habitations, de terres agricoles, de bâtiments, d’équipements et de revenus. « Les victimes du TER, sans toit, sans terre et sans travail », proclame une banderole à Colobane, un quartier populaire de Dakar d’où des mécaniciens et brocanteurs ont été délocalisés. Des policiers intiment, à des manifestants sur le point de déployer des affiches, l’ordre de quitter ce lieu situé près du centre de maintenance du TER. Pourtant, un montant de 42,8 milliards de francs CFA (plus de 64 millions d’euros) était prévu pour l’indemnisation, selon la même source. Seulement voilà, beaucoup d’occupants de terrains situés dans l’emprise du TER à Dakar avaient un « titre précaire et révocable », selon un document administratif, sans préciser leur nombre

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.