Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
LA JEUNESSE SÉNÉGALAISE SE MET EN ACTION: POUR UNE ÉMERGENCE À L’HORIZON 2035. - Actualités Sénégalaise et Ouest africaine

LA JEUNESSE SÉNÉGALAISE SE MET EN ACTION: POUR UNE ÉMERGENCE À L’HORIZON 2035.

L’hôtel Radison Blu de Dakar, a abrité cet après-midi, 07 avril 2021, une conférence de presse du Mouvement : La Jeunesse en Action, qui est une plate-forme, créée par plusieurs jeunes sénégalais de tout horizon, avec de profils et secteurs différents (Entrepreneurs, Chef d’entreprise…. ), et qui s’inscrit dans le registre des associations de la société civile. 

《On est apolitique, nous ne sommes, ni de L’APR,(parti au pouvoir), ni du PASTEF (opposition)》, dixit Mohamed FALL AL AMINE, Président Directeur Général du Groupe SeptAfrique, membre fondateur du Mouvement. 

En effet, le problème de l’emploi des jeunes et leur insertion professionnelle, qui sont  causés par des mauvais choix de politiques publiques. Ajoutez à cela, les récentes manifestations, qui ont brûlé tout le pays. Ces jeunes ont senti la nécessité d’agir, en mettant en place, une structure faite par les jeunes et pour les jeunes et n’attendent rien de l’État. 

Mamadou CISS, Secrétaire Général du Comité National d’Organisation du Mouvement, s’explique : 《Au Sénégal, les jeunes représentent 75% de la population,  mais dans les instances de décision, ils sont totalement ignorés ou laissés en rade 》. Il continue sa plaidoirie : 《La jeunesse est totalement absente, et les projets élaborés pour elle, sont faits sans elle, et en plus, on la lui impose》.

《Nous sommes des jeunes qui ne veulent pas seulement dénoncer, mais proposer aussi des solutions 》. C’est pourquoi il lance un appel à la jeunesse, pour venir massivement prendre part à cette assise.

Pour Arabi NIASS, Président de ce Mouvement, et Directeur Général de Business Développement, la jeunesse est exclue, minimisée et marginalisée. En tant que jeunes, ils sentent dans leur chair, et vivent le malaise de la jeunesse sénégalaise. 

Il rappelle également que  : 《Toutes les alternances, ont été portées à leur corps défendant, par la jeunesse sénégalaise, mais elle a toujours été exclue des instances décisionnelles 》.

Le Président Arabi, qui rappelle que la jeunesse est le moteur de développement d’un pays, ne veut pas d’un modèle imposé ou  importé, même s’il se dit ouvert, mais souhaite d’un modèle teinté de nos réalités: 《Nous ne sommes pas dans le marchandage, mais d’une démarche constructive et inclusive 》. Avant de marteler :《Nous n’attendons rien de personne, mais nous venons avec nos propres moyens 》.

On pris part à cette cérémonie, plusieurs membres de ce mouvement, comme Pap Samba BADIANE, Directeur-Général de Expert Auto, le Directeur Général de la célèbre Boulangerie Jaune, pour ne citer que ceux là. 

Il y eut aussi, les témoignages de plusieurs jeunes, qui se sont lancés avec beaucoup de succès, dans l’agriculteur au Nord du Sénégal, ainsi que dans les autres localités. 

Malick Bah

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights