Sénégal: L’armee de l’air se fortifie et se rayonne pour la protection et la defense du territoire

Le Ministre des Forces Armées du Sénégal, Me Sidiki KABA, a présidé ce matin 06 avril 2021, une cérémonie de réception des avions CASA 235 MP et K- s1, à la Base Aérienne Capitaine Mame Andalla Paul Sorry CISSE de Ouakam (Dakar). 
En présence du Général de Corps d’Armée Cheikh WADE, tout nouveau Chef d’État-Major Général des Armées Sénégalaises  (CEMGA), le Général de Brigade Aérienne Pap  Souleymane SARR, également nouveau Chef d’État-Major de l’Armée de l’Air, les Ambassadeurs du Coré du Sud et de l’Indonésie, mais aussi des officiers, sous-officiers et militaires du rang.
 Étaient présents à leurs côtés, le  Directeur de la société ADECOM PM, du Représentant de l’entreprises PT B et K-s1.
La rencontre a pour objective, la montée en puissance, de l’armée de l’air sénégalaise, à l’horizon 2025.
Selon le Ministre Sidiki KABA:《cette cérémonie cadre parfaitement avec la vision du Président Macky Sall, Président de la République, Chef Suprême des Armées et engagé depuis plusieurs années, pour la montée en puissance de notre outil de défense. 》, Il poursuit :
《L’acquisition de ses nouveaux appareils permet à n’en pas douter, de renforcer considérablement les capacités de l’armée de l’air dans le cadre de ses missions régaliennes 》.
Une concordance de vue, qui permet au Général de Brigade Aérienne Pap Souleymane SARR, de garder à bon escient ces matériels:
《La navale s’engage à prendre un soin particulier, à la mise en œuvre de ces appareils, et fera tout son possible pour leur exploitation optimale. Et pour cela, l’armée de l’air va renforcer, la collaboration avec les constructeurs des avions, en l’occurrence K-s1 et PM, je les remercie pour leur disponibilité et leur professionnalisme》.

Pour le Ministre des Forces Armées : 
《Ces appareils dotés de systèmes de patrouille maritime de dernière génération, est une avancée remarquable pour le Sénégal, compte tenu des nombreux défis sécuritaires, auxquels il fait face dans ces eaux sous juridiction》.
Il continue : 
《Il s’agit donc d’un outil performant et transversal, qui sera très utile, non seulement pour l’armée de l’air, mais également pour toutes les forces de défense et sécurité, ainsi que les administrations coopérants dans notre espace maritime 》.
《Il contribuera de manière déterminante à la lutte contre les menaces transfrontalières émergentes, comme le terrorisme et les trafiques illicites de toute sorte》.
Avant de vanter les mérites des Djambars:
Le Sénégal  vient de franchir un pas important en matière de capacité aérienne》.
Puis  de relayer le rôle moteur que peuvent jouer ces engins dans la résolution des conflits:
《Ces avions pourront d’une part, participer à la défense de l’espace aérien sénégalais. Mais également appuyer des autres composantes, des autres forces de défense et de sécurité dans les missions ou au combat》.
Par ailleurs, il est à rappeler que tous les officiels et invités, ont visité les installations de ses appareils, qui sont le fruit d’une coopération fructueuse, entre le Sénégal et la Coré du Sud et l’Indonésie, en matière d’échange de technique, mais surtout en terme de coopération militaire. 
Malick Bah 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Verified by MonsterInsights