LE SAES OUVRE SON 14ÈME CONGRÈS AVEC DÉFI ET QUALITÉ. 

Le Centre de Conférence « Aminata DIOP CISSE » de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar (UCAD 2) a abrité ce vendredi 05 août 2022, le 14ème Congrès ordinaire du Syndicat Autonome de l’Enseignement Supérieur (SAES), avec comme thème:《Enseignement Supérieur au Sénégal: Défi de la Qualité 》.


Présidé par Monsieur Cheikh Oumar HANN,  Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Sénégal, en présence de plusieurs éminentes personnalités scientifiques, administratives et syndicales, comme Aly MBAYE, Recteur de l’université Cheikh Anta DIOP de Dakar, Mademba SOCK, Secrétaire Général de l’Union Nationale des Syndicats Autonomes du Sénégal (UNSAS), de Guy BOUBIER,  Secrétaire Général du Syndicat National des Enseignants Chercheurs du Burkina Faso (SYNADEB), par ailleurs Professeur de Chimie, de Michel MARIC du Syndicat National de l’Enseignement Supérieur Français(SNESUP-FSU), de Ndjemé SOW de l’International de l’Éducation (IE), du Représentant de la Fédération Nationale des Travailleurs du Sénégal (FNTS)…… et de Malick FALL, Secrétaire Général du SAES et hôte de l’événement. 


L’objectif de cette rencontre de trois jours (05-06-07 août 2022), est de procéder à l’évaluation des revendications actuelles et futures au SAES, les objectifs spécifiques étant d’améliorer l’environnement des conditions d’enseignements et de recherches, puis de pérenniser l’accord sur la retraite et enfin de veiller à la carrière des personnels d’enseignement et de recherche. 


Il est attendu à la fin des travaux de cette commission par les congressistes, la connaissance de l’état d’avancement des revendications, mais également des suggestions et recommandations fortes et pertinentes pour une meilleure amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants-chercheurs et des chercheurs.

 UN CONTEXTE PARTICULIER MARQUÉ PAR LA COVID-19:


《En effet, depuis décembre 2019, la pandémie de la COVID-19 a plongé le monde entier dans une crise inédite. Aucun secteur n’a été épargné avec une  conséquence désastreuse》, dixit Malick FALL, Secrétaire Général dudit syndicat. 
Il poursuit :《Le Sénégal notre pays a déploré de nombreuses pertes en vies humaines dans tous les segments de la population. Aussi, tous les secteurs d’activités ont été impactés et nos universités pendant 6 mois ont dû replonger dans une instabilité》.


Monsieur FALL qui s’incline pieusement devant la mémoire de ses collègues disparus du Corona virus en invoquant la miséricorde DIVINE, insiste sur son mandat à la tête de l’organisation syndicale qui a été marqué par la pandémie à Corona virus, comme pour justifier la thématique de ce 14ème Congrès. 
《Nous avons été reçu par Son Excellence Monsieur le Président de la République Macky SALL.Les textes de gouvernance des universités ont été adoptés en conseil de ministre, et le 16 mars 2020, les universités Sénégalaises ont été fermées》.
Dans son allocution d’ouverture, le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Maire de la Commune de Ndioum dans le Sénégal Septentrional, a apporté quelques clarifications par rapport au thème qui fait référence au ~défi~ et à la ~qualité~ de l’enseignement supérieur au Sénégal. 


《 pour la réflexion de cette année, j’ai pris la décision d’orienter tous les bacheliers quand je suis arrivé ici, (à la tête de ce ministère). 
J’ai discuté avec les universités, afin d’établir très rapidement les capacités dans chaque université pour voir quelles en sont leurs capacités réelles》.
Et d’ajouter :《Mais à ce niveau, je précise qu’il faudrait qu’on évalue réellement l’effectivité de tous les enseignants. Qu’on évalue également le système d’intervention de nos enseignants. 


 Il faut qu’on aille très rapidement vers un dispositif tripartite entre les Recteurs qui sont les employeurs, les enseignants qui sont salariés des Recteurs et les établissements publics et privés aussi》. 
Avant de conclure :《On ne peut plus rester dans un système ou un fonctionnaire à des charges d’enseignement et qui ne les effectue pas et qui part enseigner dans les établissements privés sans aucun contrôle》.
Il faut rappeler par ailleurs que durant ces trois jours de travaux, diverses activités sont inscrites à l’ordre du jour: des séances plénières, la mise en place des commissions, les présentations des rapports, sans oublier les élections du bureau national….. et enfin une cérémonie de clôture le dimanche 07 août 2022.


Malick Bah

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.