Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 78
EMPLOYABILITE RAPIDE ET MASSIVE DES JEUNES, ZIKO ALSEYNI ANNONCE L'OUVERTURE DES LOCAUX DE SON PROJET DREAM SÉNÉGAL DÉVELOPPEMENT À PARTIR DE DÉCEMBRE.  - Actualités Sénégalaise et Ouest africaine

EMPLOYABILITE RAPIDE ET MASSIVE DES JEUNES, ZIKO ALSEYNI ANNONCE L’OUVERTURE DES LOCAUX DE SON PROJET DREAM SÉNÉGAL DÉVELOPPEMENT À PARTIR DE DÉCEMBRE. 

Le Monument de la Renaissance Africaine de Dakar, a abrité ce jeudi 07 décembre, une conférence de presse de l’artiste montante Alseyni BALDE, alias Ziko, déclinant son projet pharaonique d’Employabilité Rapide et Massive des jeunes au Sénégal, dénommé DREAM SÉNÉGAL (SÉNÉGAL DE RÊVE) et l’ouverture de ses locaux qui doit abriter ledit projet. 

《Je voudrais que Dakar soit comme Paris, vivre au Sénégal et réussir c’est possible》, c’est par cette phrase pleine d’optimisme,    qu’a démarré l’entretien de l’artiste Ziko face aux journalistes, pour la présentation de son projet culturel et Entrepreunarial DREAM SÉNÉGAL. 

《On a notre pétrole, il faut viser grand, il faut avoir des mécanismes innovants de création massive et rapide de l’emploi, c’est ce que je fait 》, clame t-il en guise d’introduction. 

Il poursuit:《Il faut innover en matière d’emplois et je félicite l’Etat du Sénégal et à sa tête, le Président de la République Macky SALL, pour tout ce qu’il est entrain de faire et également le secteur privée》, déclare l’interprète de SOLIDOLIDARITY, composé de huit (8) titres.

Selon le jeune artiste qui ambitionne de contribuer au développement de son pays par le biais de l’entreprenariat, à l’instar du Roi de Mbalax Youssou NDOUR: « La culture peut être un vecteur de développement, car à partir de ce mois, nous allons ouvrir des locaux pour le projet DREAM SÉNÉGAL DÉVELOPPEMENT et engager des jeunes pas pour de grande rémunération ». 

L’idée selon son concepteur baignant dans un registre de sonorité urbaine, qui mixte Rythme and Blues et World Music, est « d’assurer une bourse d’assistance à la réussite par l’emploi d’au moins cinquante  (50) jeunes, pour un début à Dakar et Kolda (Sénégal méridional), avec un salaire équivalent au minimum à cinquante mille franc (50.000f CFA) la mensualité. 

D’ailleurs deux bureaux seront inaugurés à Dakar à la mi – décembre et Kolda à la fin du mois, dans l’optique de faire opérationnaliser ces jeunes qui s’excellent dans plusieurs domaines:

《On aura des secrétaires chargés de communication, marketing, logistique, production, comptable,…》, affirme t-il, avant de marteler:《Nous organiserons des activités génératrices de revenus, deux à trois fois dans le mois, dans le but d’avoir de l’argent pour entretenir nos locaux》.

En effet, l’ambition de Ziko est que chaque commune(557 communes au Sénégal), est un label et un bureau, pour créer un cadre de communion, pour tous les jeunes sénégalais désireux d’entreprendre.

《Il y aura des formations de capacitation, de coaching en matière de recherche, d’opportunité, tout en bénéficiant également d’accompagnement dans le cadre de leurs entreprises 》, conclut l’artiste qui a démarré sa carrière il ya dix huit ans jour pour jour. 

Malick Bah 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *