Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
LA DER DECLINE SA FEUILLE DE ROUTE 3.0: LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ, SOUTIEN À LA CRÉATION D’EMPLOI ET PROMOTION DE L’ENTREPRENEURIAT POUR LES FEMMES ET LES JEUNES. - Actualités Sénégalaise et Ouest africaine

LA DER DECLINE SA FEUILLE DE ROUTE 3.0: LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ, SOUTIEN À LA CRÉATION D’EMPLOI ET PROMOTION DE L’ENTREPRENEURIAT POUR LES FEMMES ET LES JEUNES.

C’est autour d’une équipe jeune et dynamique de 45 personnes, que dirige le flamboyant et éloquent, Ministre Délégué à la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide des Femmes et Jeunes (DER/FJ), Monsieur  Pap Amadou SARR, qui manie  aussi bien la langue de Molière, que de Shakespeare, et toujours dans un style décontracté à l’américaine, qu’on lui connaît bien, qu’il a pris la parole, pour décliner les activités d’une institution, qu’il dirige depuis sa date de création en 2018, pour répondre à un besoin précis:  
《Aujourd’hui c’est est une journée spéciale, car nous pouvons dire que c’est la DER 3.0, qui consacre les trois années d’existence de la DER/FJ.》
Et tout au longue de cet échange, avec les journalistes, venus en masse, pour cette conférence de presse, qu’il voudrait, cordiale, courtois et fructueux, pour l’opinion.
Monsieur SARR, affirme : 
《Nous essayerons de vous relater les faits, qui se sont déroulés, au cours de ces  trois dernières années. Ce que nous avons eu à faire, depuis mars 2018. En terme de  financement, d’accompagnement non  financier, de promotion d’entrepreneuriat, de soutien économique, social et autres》.
Il continue :
《Dessiner avec vous, les perspectives qui s’offrent à nous.C’est à dire, le Programme de Valorisation des Initiatives Partenariale pour les Femmes et les Jeunes (PAVIE)》.
《Mais aussi les gros produits innovants, comme le NANO crédit, qui sont de petits financements, sur le numérique, l’offre en terme de capacité et d’accompagnement》.
 Enfin, tout ce qui touche au tableau de bord, qu’ils ont au niveau de la DER/FJ, pour pouvoir donner en temps réel, les chiffres et les résultats, qu’ils avaient effectué, sur l’ensemble du territoire nationale, dans les 14 régions, les 45 départements et les 552 communes que constituent le Sénégal. 
Et en parlant de chiffres, deux éminents   membres du staff de la DER/FJ, en l’occurence, Monsieur Amadou BAWO, Directeur de l’Exploitation et de la Planification des Etudes et Madame Mariam KANE, Directrice des Investissements, ont apporté un éclairage sur l’exactitude, en termes théoriques et pratiques, des réalisations datant depuis le premier lancement, de la structure en faveur des femmes et des jeunes :
Monsieur BAWO,
《Le premier résultat, qui est important de rappeler à notre avis, est l’importante demande, qu’on avait reçu, plus de 400.000 demandes évaluées à 350 milliards. 》
《Ce qui est important de mettre en parallèle, avec le budget de la DER/FJ, qui est de 30 milliards 》.
C’est pourquoi, leur institution s’est attelée, à développer des partenariats, avec la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Agence Française de Développement (AFD), pour capter aujourd’hui, pas moins de 74 milliards, en terme de ressources et pouvoir, satisfaire tout le monde. 
En plus de ça, la DER/FJ, a développé un produit adapté, à un besoin spécifique, c’est pourquoi, pour Monsieur BAWO: 《il est important de co-construire avec les bénéficiaires, pour avoir un produit adapté 》.Et ses produits sont: le NANO Crédit, des  crédits liés aux investissements, à l’exploitation, des crédits de crédit bail.Car il est important de sécuriser ses financements. L’exemple le plus probant, est le projet des camions frigorifiques, qui est un produit <crédit bail>.
Il ya aussi des produits spécifiques, comme le <Refinancement >, qui permet à la DER/FJ, là où elle n’est pas présente, via le relais des institutions de microfinance, des mutuelles d’épargne et de crédit, de refinancer et atteindre ces cibles.On peut citer également les <Prêts-Donneurs>, qui sont des prêts sans intérêts, d’une durée d’un taux de remboursement, de 36 mois maximum. 
 Ces produits on été beaucoup utilisés en 2020, avec les institutions de finance partenaires et la cofinance, et qui ont permis, d’avoir un effet de levier de 26 milliards, avec des expérimentations sur des produits, comme l’Anacarde, l’Horticulture, le Sel et sur toutes les chaînes de valeur comme le lait.
La barre d’autonomisation étant fixée à cinq cents mille francs cfa, la DER/FJ s’adresse globalement, au secteur primaire de façon prioritaire, et répartis les crédits octroyés, de la façon suivante: 35% pour l’agriculteur, 13% pour la  pêche,18% pour les  services, 13% pour l’élevage, 2% pour le transport….
 La Directrice des Investissements, est revenue sur la compétitivité totale de l’économie, mais également sur une filière comme la NTIC, qui est pour elle, « un potentiel de création de richesse et d’emploi assez important « . Car selon ses propos, la vision de la DER/FJ, convient avec la stratégie nationale numérique ~SENEGAL 2025~, et l’objectif est de pouvoir positionner le pays de la Teranga, comme un hub de référence, avec un accompagnement technique. 
Madame KANE rappelle :《depuis 2018, la DER/FJ, a accompagné 120 start up, dont 5 ont été classées, parmi les Top 20 des  meilleures start up》.
Elle continue : 《on a quasiment touché toutes les séries, de l’Archi- tech, la E- Santé à la Fintech…. 》.
Avant de citer les nombreux produits, qu’ils ont conceptualisé et déroulé, comme les trois programmes d’accompagnement: de pré- incubation, d’incubation et d’accélération. 
Mais également la mise en place d’une ligne de financement ~E- Learning~, pour l’accompagnement des startupeurs pour leur formation et accompagnement à distance. 
Mais également nouer un Partenariat fort avec certains {GAFA},  comme,  Facebook, Unity,…..pour ne citer que ceux là.

Le Ministre Délégué rappelle également,l’importance pour lui, que revêt cette prise de parole, ainsi que celle de ses collègues, à cette occasion symbolique, qui était le discours à la nation, du Chef de l’État, le 03 avril dernier. 
Car elle lui offre ici, la possibilité de présenter un panorama efficace, et réaliste du bilan de sa  structure (DER/FJ), dans un contexte, où l’importance de l’emploi des jeunes, est cruciale, mais aussi celui des femmes:
《Il nous est important à la DER/FJ de vous présenter de manière fixe et régulière, notre feuille de route, ainsi que nos projections》. Et de poursuivre :

《La DER est une structure qui s’associe aux opérateurs nationaux, économiques,  secteur privé, dédiée à l’emploi, à la formation, aux financements, et à l’insertion de la jeunesse, qui sera au coeur du Programme d’Urgence pour l’Emploi et l’Insertion Socio-Economique des Jeunes, lancé le 03 avril dernier par son Excellence Monsieur le Président Macky Sall, avec un budget triennal d’au moins  450 milliards de francs cfa, dont 150 milliards seront mobilisés dès cette année. 》
En ligne avec ces engagements du Président de la République, en faveur d’une meilleur inclusion socio-économique et territorial, la DER/FJ  poursuivra en 2021, comme elle a fait ces dernières années, sa lutte contre la précarité, en soutenant la création d’emploi, pour les  femmes et les jeunes, grâce à la promotion de l’entrepreneuriat.

 Par ailleurs, il est à rappeler que la DER/FJ, par le canal du [PAVIE 1], a financé plus de 14.000 initiatives entrepreneuriales, généré ou consolidé 65.000 emplois directs et 89.000 indirects, soit au total 154.000 emplois, dont 60% destinés aux femmes. 
Formé également, plus de 27.000 entrepreneurs, dont plus de 15.000 femmes (55%), appuyé la transformation digitale de 2200 entreprises et la formalisation de 35.000 autres entreprises (dont 50% dirigés par des femmes).

Malick Bah

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights