Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 78
Cojer Matam Ca cogne dur sur Me Malick Sall - Actualités Sénégalaise et Ouest africaine

Cojer Matam Ca cogne dur sur Me Malick Sall

Malik Sall

Hier mercredi, il y a eu une véritable volée de bois vert. Destinataire, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Malick Sall, accusé de se la jouer aux dépens de la dynamique unitaire.  Les partisans de Farba Ngom sous la houlette de Farba Yoro Ly ont tiré sur le ministre de la Justice au regard des agissements de ses souteneurs.

Il est reproché au Ministre de la Justice d’avoir mis sur pied, un cadre de concertation, d’échanges et d’actions CACEM, dans le département dont l’objectif serait d’aller aux élections. Un groupe qui représenterait 42% des votants lors des dernières élections locales, selon, Farba Yoro Ly. Une démarche fractionniste aux antipodes de l’unité prônée par le Président de l’Alliance pour la République, Macky Sall.

Matam qui se veut d’être le fief électoral du Président de la République, fait des razzias depuis 2014 lors des différents scrutins, veut continuer sur la lancée victorieuse. Lors des dernières élections locales, plusieurs listes avaient vu le jour, occasionnant  un émiettement des voix. La tenue des législatives implique plus que jamais l’unité ; ce que reproche les proches du député maire des Agnams Farba Ngom. Ce dernier coordonnateur de l’Apr dans le département de Matam cherche à réunir tous les leaders qui entre temps avaient choisi d’y aller seuls.

Farba Yoro Sy, a cité Djiby Sy, Alhousseynou Baidala Kane, Samba Leldo Seck, Elimane Fall, Djiby Dieng, Samba Ciré Dia, Thierno Amadou Sy, Souleymane Barka Bâ, Ismael Dembelé, Alassane Sow et consorts, tous revenus au bercail.

Ils invitent donc les dissidents à revenir à la raison.

Ibou Diop

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *